• Les dents fissurées et fracturées sont des problèmes dentaires courants. Comme les gens conservent leurs dents naturelles plus longtemps (en raison des progrès de la technologie dentaire), la probabilité des dents fissurées augmente. Il existe des nombreuses raisons pour lesquelles les dents peuvent se fissurer, par exemple se mordre sur des objets durs, subir un traumatisme, grincer et serrer les dents. Tous ces comportements placent les dents sous une contrainte supplémentaire et les rendent plus sensibles à la fissuration.

    Quels sont les symptômes d’une dent fissurée et comment la traiter ?

    Qu’est-ce se produit avec un email fissuré ?

    Lorsque l'émail dentaire est fissuré, la douleur peut devenir momentanément débilitante. Lorsqu' aucune pression n'est exercée sur la fissure, il peut ne pas y avoir d'inconfort. Cependant, comme la dent fissurée effectue une action mordante, la fissure s'élargie. La pulpe et le fonctionnement interne de la dent deviennent alors exposés et une irritation douloureuse qui se produit.

    Les symptômes d’une dent fissurée, comment la traiter ?

    Au fur et à mesure que la pression se relâche, les deux parties de la fissure fusionnent et la douleur s'apaise. Si elle n'est pas traitée, la pulpe devient irréversiblement endommagée et constamment douloureuse. L'infection pulpaire qui en résulte peut affecter l'os et les tissus mous entourant la dent.

    Les symptômes d'une dent fissurée

    Ces symptômes peuvent inclure :

    • Douleur inexpliquée en mangeant.
    • Sensibilité aux aliments chauds et froids.
    • Douleur sans cause évidente.
    • Difficulté à repérer l'emplacement de la douleur.

    Comment sont traitées les fissures dans les dents ?

    Il existe des nombreux types de dents fissurées. Certaines ne peuvent être exposées qu’à l'aide des machines à rayons X, tandis que d'autres sont clairement visibles à l'œil nu. Dans les cas où la racine de la dent est affectée, la thérapie du canal est l'option du traitement la plus viable. La pulpe, les nerfs et les vaisseaux de la dent seront enlevés, et l'espace résultant sera rempli de gutta-percha (extrait du latex d’un arbre, le palaquium gutta, enrichi avec de l’oxyde de zinc ou des résines). Une couronne, une facette dentaire ou une autre garniture sera ajoutée pour stabiliser la dent et elle continuera à fonctionner normalement.

    Les symptômes d’une dent fissurée, comment la traiter ?

    Lorsque la fissure est trop importante pour que la dent puisse être sauvée, le dentiste effectuera une extraction. Dans ce cas, il existe un certain nombre d'options réparatrices, telles que les ponts, les implants dentaires et les prothèses partielles. Toutes ces structures peuvent restaurer les fonctions de morsure, de mastication et de parole.

    N’hésitez surtout pas à avancer vos questions ou vos préoccupations au sujet des dents fissurées à votre dentiste.


    votre commentaire
  • Le parcours de la perte du poids

     

    L'obésité continue à être un problème majeur de santé publique dans le monde entier. En effet, des statistiques récentes ont démontré que les taux d'obésité ne cessent d’augmenter ainsi que le nombre des patients atteints d’obésité sévère.

    Statistiquement, 66% de la population est en surpoids ou obèses. Par ailleurs, il est estimé que si les tendances actuelles sont extrapolées, d'ici 2048, tous les américains seront en surpoids et obèses.

    La prévalence de classes d'obésité plus sévères s'accélère à un rythme beaucoup plus rapide que les classes d'obésité moins sévères. Entre 1998 et 2000, la prévalence de l'IMC de 40 ou plus a quadruplé et la prévalence de l'IMC 50 ou plus a quintuplé. Parallèlement, l'obésité définie par un IMC de 30 ou plus, a doublé pendant cette période.

    Les risques de l'obésité sont nombreux et graves : diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, cancer, arthrose, syndrome des ovaires polykystiques, apnée du sommeil, dépression et espérance de vie réduite.

    Les options curatives

    L'obésité a une étiologie multifactorielle et implique de puissants mécanismes de contrôle de l'homéostasie énergétique. En outre, les hormones gastro-intestinales subissent des changements qui impliquent soit une prise de poids ou une diminution. En conséquence, la perte de poids exige une thérapie complexe dont le maintien de la perte de poids est l'un de ses défis.

    La gestion médicale de l'obésité comprend la restriction calorique, l'exercice, les changements de comportement et la pharmacothérapie. Les interventions liées au mode de vie (alimentation, exercice et changements de comportement) entraînent une perte de poids modeste de 5 à 10% du poids corporel initial.

    D’ailleurs, bon nombre de reprennent du poids après 1 ou 2 ans.

    Le traitement médicamenteux de l'obésité se limite à plusieurs médicaments dont l’utilisation est approuvée à court terme (9 mois) et entraîne une perte de poids de 6,3 kg.  

    La chirurgie métabolique

    La chirurgie bariatrique est actuellement l'option de traitement la plus efficace pour l'obésité. Bien que la perte de poids varie avec le type de chirurgie ; elle est significative et durable. Une étude récente a montré qu'à 10 ans, la perte de poids moyenne était de 16,1%. Les comorbidités liées à l'obésité s'améliorent significativement et en particulier le diabète de type 2.


    votre commentaire
  •  

     

     La forme des fesses et des mollets est un élément important de l'harmonie du corps. Mais, il se trouve que un nombre important de la société surtout les femmes se montrent insatisfaites, que ce soit pour la taille de leurs mollets ou pour la forme de leurs fessiers.

    Des mollets bien fins, des fesses fermes, bien dessinées, bien musclées et bien définies se forment principalement en raison des muscles bien travaillés. C'est un modèle de beauté du corps qui est très admiré, mais qui est très difficile à obtenir par les femmes.

    Alors que certains envisagent sérieusement le recours aux interventions chirurgicales esthétiques pour réduire cette partie charnue en saillie, d’autres par contre, se tournent vers des techniques moins invasives (que la chirurgie) pour perdre de leurs gros mollets et pour bien rebondir leurs fesses.

    En effet, l'activité musculaire est une aide importante pour réduire les amas graisseux au niveau du corps d’une manière générale et pour raffermir les muscles, et ce en faisant des exercices tonifiants.

     

    Pour rebondir vos fesses :

    Afin d’obtenir un fessier bien galbé, il faut pratiquer l’exercice de la fente en sollicitant les muscles des fesses et l’arrière des cuisses.  

    En effet, cette activité physique de la fente, si elle est bien pratiquée, elle permettra d’avoir un fessier de rêve.

    Comment faire ?

    ü  Commencez par avancer un pied devant et un pied derrière, avec une séparation d’un mètre à peu près entre les deux, en les gardant sur la même ligne.

    ü  Gardez la position de telle sorte que votre talon derrière soit bien décollé et vos jambes fléchis.

    ü  Descendez et remontez à plusieurs reprises directement vers le sol, sans aller vers l'avant !

    ü  Effectuez cet exercice en 4 séries de 15 répétitions.

    Pour affiner vos mollets

    Plusieurs conseils et astuces à suivre permettent d’affiner les mollets. En fait, il faut :

    §  Accordez une grande importance à ce que vous consommez et misez sur la bonne qualité.

    §  Effectuez une marche quotidienne suivant les bonnes manières.

    §  Faites de la course (mais pas trop rapide).

    §  Faites du sport comme la natation, la danse, le vélo, le fitness pour muscler vos mollets sans les gonfler.

    §   Tonifiez vos mollets par des exercices ciblés. Vous pouvez par exemple les muscler discrètement, même au bureau, dans le bus ou le métro, en adoptant cette routine très simple. Après avoir pris appui, sur une chaise par exemple, mettez-vous sur la pointe des pieds, puis redescendez, et ainsi de suite jusqu'à ce que vous sentez que ça chauffe. Il faut faire attention en gardant votre dos bien droit et votre ventre gainé.

    §  Prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur. En effet, en montant les escaliers sur la pointe des pieds vous réussissez à tonifier vos mollets.

    §  Massez-vous régulièrement avec une huile de massage ou un soin contre la cellulite pour garantir un soulagement des courbatures ou de la cellulite et pour permettre un drainage facile.

     

    §  Pensez au drainage surtout si vos mollets sont gonflés peut-être à cause de la rétention d'eau, et ce en consommant des tisanes drainantes (frêne, vigne rouge).


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires